Gagbdiffusion.com » Démarches administratives » Comment toucher le chômage : que faut-il savoir ?

Comment toucher le chômage : que faut-il savoir ?

Perdre son travail est un des aléas de la vie qui peut arriver à tout le monde, il ne faut pas stresser dans cette situation car l’état prévoit une prise en charge pour ce cas appelé les allocations chômage, pas de panique, vous ne restez pas sans revenus.

Cependant, le montant de ces allocations peut varier selon certaines conditions, comme la période travaillée qui précède cette période de chômage, il faut aussi s’inscrire à pôle emploi et chercher du travail.

Dans cet article, nous vous présentons tout ce qu’il faut savoir sur le chômage et sur vos droits en cas de perte d’emploi.

Comment savoir si on a droit à l’allocation chômage ?

Si vous avez involontairement perdu votre travail, l’état vous couvrira pendant que vous serez à la recherche d’un autre travail, donc de façon brève, si vous avez travaillé au moins 6 mois et que vous n’avez pas démissionné mais involontairement perdu votre travail, vous serez couvert.

Ceux qui n’ont pas droit au chômage :

  • Les jeunes diplômés n’ayant pas encore d’expérience professionnelle.
  • Les personnes âgées qui touchent déjà une retraite.
  • Les travailleurs indépendants ne sont pas couverts.

Si vous avez été licencié, ou subi une rupture conventionnelle ou la fin d’un CDD ou intérim, vous serez couverts.

Certains cas de démission peuvent également vous permettre de toucher le chômage, il s’agit du cas de démission dite “légitime”.

Combien de temps faut-il cotiser et combien toucher ?

Durant la période précédant la perte de travail, il faut que le demandeur ait cotisé au moins durant 4 mois, il faut donc justifier au moins 610 heures travaillées au cours des 28 derniers mois, donc la durée de cotisation, détermine la durée d’indemnisation.

La durée maximale de versement d’allocation atteint 2 ans pour les personnes de moins de 53 ans, 30 mois pour les personnes entre 53 et 55 ans et même 3 ans pour les seniors.

Concernant le montant des allocations, ce dernier est calculé sur la base de vos derniers salaires et de vos heures de travail accomplies en période d’affiliation, il y a quand même un seuil minimum si vos revenus étaient trop faibles ainsi qu’un plafond avoisinant les 75% du salaire de référence, en aucun cas les allocations ne peuvent atteindre un salaire entier.

N’oubliez pas qu’il est très important de chercher du travail pour pouvoir toucher le chômage, d’ailleurs un justificatif vous sera demandé : vous devez être inscrit à Pôle emploi et si ce dernier vous appelle pour vous proposer un travail et que vous le refusez, cela risque d’interrompre vos versements d’allocation chômage.

SI vous voulez d'autres publications :